Origine du Karaté

L’art de combat chinois connu sous le nom de Shaolin fut importé à Okinawa, et fusionna avec les techniques de combat des indigènes des îles. Le seigneur de l’ancien Okinawa et, plus tard, le seigneur féodal de Kagoshima à l’extrémité la plus au sud de Kyushu, au Japon, interdirent l’emploi des armes, donnant ainsi le jour au développement du combat et des techniques de self-défense « à mains nues ». Cet art martial, du fait de son origine chinoise en fut appelé Karaté-do, écrit en idéogrammes avec la signification littérale « Main chinoise ».

Le maître moderne de cet art, Funakoshi Gichin, qui mourut en 1955, à l’âge de 88 ans, changea ces idéogrammes qui signifièrent alors « Main vide ». Il les avait choisis pour leur signification en philosophie Bouddhiste, « se rendre soi-même vide ».

Pour le maître (senseï), le Karaté-do était un art martial mais aussi un moyen de construire, une façon de vivre. Il écrivait « comme la surface polie d’un miroir reflète tout ce qui ce trouve devant et comme une vallée tranquille transporte même les petits sons », le pratiquant de Karaté-Do vide son esprit de tout égoïsme et de toute immortalité dans un effort pour réagir de façon appropriée en toute circonstance . Ceci est la signification de Kara (ou vide) du mot Karaté. Le Karaté-do fut présenté pour la première fois en public en 1922 quand Funakoshi, qui était alors professeur au Collège des Professeurs d’Okinawa, fut invité à donner une conférence et à faire une démonstration, une exhibition des arts martiaux traditionnels organisée par le Ministère d l’Education. La démonstration impressionna tellement les spectateurs qu’il reçut de nombreuses demandes pour enseigner à Tokyo. Au lieu de retourner à Okinawa, Funakoshi enseigna le Karaté-Do dans diverses universités et au Kodokan, la Mecque du Judo, jusqu’à ce qu’il puisse établir le Shotokan, en 1936, une grande date de l’histoire du Karaté-Do au Japon.

les textes et photos ont étés publiés avec l'accord des auteurs.
Copyright © 2016. Fabien Latouille Studio pour sifu mag. All rights reserved.
Posted By: Master Heyoten
Les katas origine du Karaté