Poignards (pointes) Emei


les pointes Emei (Emei Ci) sont apparues comme une arme dans les arts martiaux à la fin de la dynastie Qing dans les Monts Emei (d'où le nom). L'arme mesure environs 30 cm de long. Un anneau central situé sur le majeur de la main permet de faire tourner les pointes.
Ces armes se pratiquent souvent par paire. Elles permettaient aussi de percer les bateaux sous l'eau.
Les pointes (ou couteaux) Emei En raison de la forme des cheveux d'une femme, auraient été créées par des femmes.
D'ailleurs en raison de sa légèreté, elle était l'arme des femmes. Cette arme était représentative d'une secte.
La forme représente 64 mouvements qui correspondent aux 64 hexagrammes du Yi King.
Copyright © 2016. Fabien Latouille Studio pour sifu mag. All rights reserved.
Le taoïsme le chi dans la pratique